Ciné-Kodak Special II

Ciné-Kodak Special II (1)

 Présentation

Ciné Kodak "Special" - annonce  1948En Aout 1948 une nouvelle version est lancée, la Ciné-Kodak Special II. La tourelle est améliorée afin d’éviter les interférences entre les objectifs installés, notamment lors de l'utilisation d'un grand-angle. Elle reçoit un nouveau système d'objectifs avec en standard un 25mm plus lumineux. Les viseurs sont également améliorés.  Les autres caractéristiques demeurent identiques au premier modèle. A noter qu'il était possible de faire évoluer les premiers modèles vers la nouvelle version.
La Cine-Kodak Special II sera produite jusqu'en 1961.
 
img01 img02 img03 img04
img05 img07 img08 img06

Ciné Kodak "Special II" - Cliquez sur les images pour les agrandir

 - Accessoires

img01 img02    

Cliquez sur les images pour les agrandir

Publicités

 Ciné Kodak "Special" - Movie Maker Juin 1933  Ciné Kodak "Special" - Movie Maker Aout 1948  Ciné Kodak "Special" - Movie Maker Nov 1949 Movie Maker Feb 1950

 Caractéristiques

 Années de production  1948-1961
 Lieu de production
 U.S.A.
 Format  16 mm
 Système, Longueur du film
 Bobines dans cassettes de 30 et 60 m interchangeables
 Entrainement  Mécanique à ressort
 Fréquences d'image  8,16,24,64 i/s, VPV, MAR
 Visée
 Viseur couplé à chaque objectif + Visée reflex (non utilisable lors de la prise de vue)
 Monture
 Cine-Kodak Type "S" 
 Système
 Tourelle pivotante à 2 objectifs
 Objectifs
 Kodak Cine-Ektar 1:1.4 f=25
 Nombreux autres objectifs disponibles dans le système utilisé
 Posemètre
 Non
 Compteurs  Sur chaque cassette + 1 sur la caméra + compteur d'images
 Dimensions (LxPxH) Poids  7,2 (8) x 22,3 (29) x 12,7 (15,5) cm,  4,1 kg
 Boitier, Finition  Fonte aluninium polie, Simili-cuir noir
 Numéro de série
 ?
 Accessoires  Malette de transport, Moteur électrique
 Observatio
 Obturareur variable, masques pour effets

 Sources

 Documents disponibles

Cine Kodak Special - User manual en Manuel utilisateur (en)
Cine Kodak Special II User manual en Manuel utilisateur (en)

 Cliquez sur l'image ou sur le titre pour charger le document

 Errare humanum est, perseverare diabolicum

Ne disposant pas personnellement de ce modèle et n'ayant pas eu l'occasion de l'examiner certaines erreurs ont pu se glisser dans la rédaction de cet article qui se limite à reporter les informations recueillies dans mes lectures et sur le web. Je vous prie de m'en excuser. Toute aide sera la bienvenue. Utilisez pour cela le formulaire de contact.

Dernières enchères