BOLEX B8L B8SL B8LA

BOLEX B8L B8SL B8LA (52)

 Evaluation moyenne  40 à 50 €
 Enchère la plus basse  20,50 €
 Enchère la plus haute  85,15 €
 Enchère moyenne  43,50 €
 Présence sur les sites d'enchères en ligne  Forte
 Intérêt des acheteurs pour ce modèle  Très bon
 Dernière mise à jour  24/10/17
BOLEX B8L BOLEX B8L BOLEX B8L BOLEX B8L
BOLEX B8L BOLEX B8L BOLEX B8L BOLEX B8L

Paillard-Bolex B-8L (1960) - Cliquez sur les images pour les agrandir

BOLEX B8SL BOLEX B8SL BOLEX B8SL BOLEX B8SL

Paillard-Bolex B-8SL (1960) - Cliquez sur les images pour les agrandir

BOLEX B8LA BOLEX B8LA BOLEX B8LA BOLEX B8LA

Paillard-Bolex B-8LA (1958 ? ) - Cliquez sur les images pour les agrandir

 Présentation

PUB B8L 1959En 1958 BOLEX fait évoluer son modèle de camera à 2 objectifs en l'équipant d'une cellule placée derrière l'objectif; ce sera la B-8L.
Une version simplifiée la B-8SL, avec une seule cadence de prise de vue est proposée en 1959.
En 1961 la B-8L est dotée d'une marche arrière et devient la B-8LA
Ces modèles seont fabriqués jusqu'en 1963.
 

 Publicités

BOLEX B8SL (Pub 1960)          

 Caractéristiques

 Année de production  1958 à 1963
 Lieu de production
 Sainte croix (SUISSE)
 Format  8 mm Double-8
 Système, Longueur du film
 Bobines, 7,5 m
 Entrainement  Mécanique à ressort
 Fréquences d'image  8 à 64 i/s, VPV, Défilement continu, (MAR sur B-8LA)
 Visée  Viseur optique intégré à variation continue 12,5 à 36 mm, Prime correcteur grand-angle intégré
 Monture  Standard
 Objectifs  Berthiot CINOR 1:1,9 f=12.5 et 1:2,5 f=35 ou Kern-Paillard ou Schneider
 Posemètre  semi automatique, cellule derrière l'objectif
 Compteur  Métrique
 Dimensions (LxPxH) Poids  4,9 (5,3) x 8,5 (12,5) x 12,7 cm, 1 kg
 Boitier, Finition  Duraluminium poli gainé de maroquin noir, Accessoires métalliques chromés
 Numéro de série
 Gravé à la base de la camera et peint à l'intérieur du boitier
 Accessoires  
 Observations  Concerne B-8L

 Sources

 Documents disponibles

BOLEX B8LA Manuel utilisateur fr Manuel utilisateur B-8LA (fr)

 Cliquez sur l'image ou sur le titre pour charger le document

 Errare humanum est, perseverare diabolicum

Malgré le soin apporté à la rédaction de cet article, certaines erreurs ont pu s'y glisser. Je vous prie de m'en excuser. Votre aide sera la bienvenue. Utilisez pour cela le formulaire de contact.

Dernières enchères